Poser un grillage dans son jardin

grillage dans son jardin

Le fait de poser un grillage rigide dans son jardin est une solution pratique et simple pour délimiter son terrain et assurer son intimité. C’est aussi un moyen rapide et peu coûteux de donner une touche d’esthétisme à son jardin. Mais pour réussir l’installation, encore faut-il connaître toutes les étapes à suivre.

La délimitation du terrain à grillager

La première étape pour poser un grillage dans son jardin est de délimiter le plus précisément possible le terrain. Pour cela, vous pouvez utiliser les bornes cadastrales qui représentent les délimitations de votre propriété. Vous pouvez également poser des piquets dans les coins stratégiques et les relier avec des fils pour ne pas perdre les repères. Vous pourrez ensuite utiliser ces fils comme ligne de pose du grillage.

Pensez également à prévoir des piquets intermédiaires. C’est plus pratique pour placer les poteaux de soutien du grillage. À l’issu de cette première étape, le but est de délimiter votre terrain et d’en connaitre le périmètre. Vous pourrez ainsi déterminer le nombre de panneaux de grillage nécessaire pour entourer votre maison. Si vous optez pour du grillage en rouleau, vous pourrez également décider du nombre nécessaire. Pour plus de précisions sur les étapes ou sur les outils nécessaires, cliquez ici.

L’installation des poteaux dans le sol

Une fois que vous avez mis vos piquets, il est temps de déterminer l’emplacement des poteaux pour soutenir le grillage. Vous devrez ensuite les sceller dans le sol pour garantir votre intimité et votre sécurité. Avec une bêche, faites un trou de 30 cm de profondeur et assez large pour sceller le poteau. Enfoncez ce dernier puis assurez-vous qu’il est bien droit avant de remplir le trou avec du béton.

Vous procédez de la même façon pour tous les poteaux jusqu’à ce que votre terrain soit bien délimité. Attendez ensuite environ deux semaines pour que le béton soit sec. La majorité des maçons conseillerait 20 jours de pose, mais tout va dépendre de la composition de votre béton et du climat. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un spécialiste en cas de doute. Si votre jardin est particulièrement grand, il est conseillé de consolider les poteaux avec des jambes de force. Ces derniers seront maintenant à l’aide de boulons scellés dans le sol.

La pose du grillage

Maintenant que le béton est sec, il ne vous reste plus qu’à glisser les panneaux de grillage dans les rainures des poteaux prévu pour cela. Vous faites la même chose entre chaque poteau. Une fois que tous les panneaux sont installés, il ne vous reste plus qu’à enfoncer chaque poteau sur 30 cm avec une masse. Bloquez ensuite tous les panneaux sur les poteaux à l’aide de clips d’attaches ou de colliers de fixation.

Il peut arriver que ces accessoires ne coïncident pas avec l’espace entre deux poteaux. Si c’est le cas, vous n’aurez qu’à les découper avec une meuleuse. Il est à noter que le grillage peut être tressé ou soudé, ce dernier étant le plus résistant. Si vous optez pour un grillage en rouleau, il vous suffit de le fixer à l’aide de fil de fer. Le choix va dépendre de votre budget et du rendu esthétique que vous souhaitez pour votre jardin. Mais dans tous les cas, optez toujours pour un produit de qualité.

Pour éviter les malfaçons ou garantir la qualité de la pose de grillage, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Ce dernier dispose en effet de l’expérience et des compétences requises pour ce type de travaux. Vous pourrez en trouver sur les sites de bricolage en ligne ou encore auprès des magasins spécialisés dans le jardin.

S’informer sur les commerces à Clermont-Ferrand
Lave linge en panne : comment le faire réparer à domicile sans déplacements ?